08/01/2007

douleur juste de le voir

Je me sens mal, souffrance dans mon coeur et le ventre noué. Et ça depuis ce midi, quand je l'ai vu. Lui, que j'aime, car oui c'est de l'amour sinon pourquoi ce pincement et cette tristesse quand il passe près de moi. J'ai peur que tout soit comme avant les vacances, qu'il m'évite encore, qu'il ne me parle plus. Je ne me sens pas le courage d'aller en son cours Jeudi et pourtant il le faut. Mais je ne pourrai rester, sinon de quoi aurais-je l'air si je tombe en sanglots devant tout le monde. J'ai cette envie d'en finir pour de bon qui me prend. Tout va mal, entre le collège, la maison et mes pensées... des problèmes partout. Je perds peu à peu ce qui me rester d'espoir à vivre pour celui de mourir. Je sais que ce n'est pas une solution mais là je ne trouve rien d'autre. Je ne suis pas faite pour vivre.

20:04 Écrit par un petit ange triste dans pensées | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

... Oh non s'il te plait ne dis pas ca!
Si tu es née c'est pas pour rien!
Tu as ta chance comme tout le monde!
Tu verras, tout ca va s'arranger au bout d'un moment...courage!!!
Bisous

Écrit par : Louise | 08/01/2007

... tu n'aurais pas eu de raison de vivre si c'était pour mettre fin a tes jours prématurement...
Je me suis douté(même si je ne connais pas toute l'histoire) que tu n'irais pas bien ojourdui en retournant en cours!une seule chose a te dire:essaye de tourner la page, je sais que c'est dur et que tu mettras du temps mais au moins essaye! rien que pour toi et pour ceux qui tiennent a toi...courage!
bisous

Écrit par : mutilated girl | 08/01/2007

T'as ps interet !! Ce serait qu'une pure bétise que de mettre fin a tes jours!
C'est peut etre pas le pied, mais ça viendra! Y a toujours une raison qui te ratacheras de toutes façons, suffit de ne pas baisser les bras et de garder encore et désespérant beaucoup de courage !

Écrit par : Gwenn | 09/01/2007

... La musique marche!!!!!
C'est trop bien je l'adore troooop!

Écrit par : Louise | 10/01/2007

Les commentaires sont fermés.